Un aperçu de la vie d'un Board Certified Behavior Analyst (BCBA)

Il n'y a pas deux jours pareils pour Jisan Phillips.

En tant qu'analyste du comportement certifié par le conseil d'administration (BCBA) qui travaille comme superviseur de la formation et de l'assurance qualité à Surrey Place, les journées de Phillips sont remplies d'une variété de responsabilités tournantes.

Le cœur du rôle d'un BCBA est de fournir une formation et un soutien aux soignants, aux cliniciens et au personnel, d'élaborer des plans de comportement pour les clients, d'analyser les données et de collaborer avec d'autres disciplines.

Les BCBA comme Phillips examinent l'impact des déclencheurs dans l'environnement d'un enfant autiste sur son comportement. Cela permet au BCBA d'évaluer quels déclencheurs environnementaux doivent être traités pour éliminer les obstacles à l'apprentissage. 

"Chaque client est unique, ainsi que chaque contexte familial, nous travaillons donc dans ce cadre pour individualiser notre approche de traitement."

À partir de là, un BCBA détermine comment préparer l'enfant à apprendre une nouvelle compétence ou à réduire un comportement (comme se cogner la tête) en le remplaçant par un autre comportement. 

"Le comportement est la communication, et notre travail consiste à enseigner différentes manières et des manières alternatives de communiquer", explique Phillips, qui travaille avec des enfants autistes via les services d'autisme de Surrey Place depuis 15 ans.

La création d'opportunités d'apprentissage pour les enfants leur permet de développer de nouvelles façons sûres de partager ce qu'ils ont à dire avec le monde, ajoute-t-elle.

Responsabilités quotidiennes

Les BCBA de Surrey Place conçoivent et élaborent des programmes et supervisent le personnel de première ligne, y compris les thérapeutes instructeurs et les thérapeutes en analyse comportementale appliquée (ABA), qui mettent en œuvre les programmes. Les BCBA s'assurent également que les données sont correctement collectées, analysent les informations et travaillent en étroite collaboration avec les programmes de réduction des comportements.

Les BCBA déterminent le type de données qu'un thérapeute instructeur doit collecter lors de la conception de plans de comportement. Phillips explique que la collecte de données pour un comportement à haute fréquence (comme le prélèvement de peau) sera très différente de la collecte de données pour un comportement moins fréquent. Le BCBA détermine quel système de collecte de données est le plus approprié et forme ensuite le personnel pour mettre en œuvre le système de collecte de données utilisé.

"Lorsque nous prenons des données et appliquons le renforcement efficacement, nous constatons des gains dans d'autres disciplines qui complètent ce que nous faisons en ABA."

Ensuite, le BCBA prend les données recueillies par le personnel de première ligne, les analyse, les représente graphiquement et tire des conclusions sur les fonctions des comportements d'un client. Une fois cette décision prise, le BCBA concevra un plan de comportement approprié pour le client, formera le personnel sur le plan et supervisera la mise en œuvre du plan.

« Nous veillons à ce que le personnel se sente soutenu lors de la mise en œuvre du programme – c'est notre objectif », déclare Phillips. La charge de travail d'un BCBA se compose généralement de huit à 15 clients. Pour Services ABA, un BCBA peut superviser plusieurs groupes de services.

Soutenir d'autres disciplines et améliorer les résultats

Phillips dit qu'elle a observé de première main comment l'analyse du comportement soutient d'autres disciplines, telles que l'orthophonie et l'ergothérapie, améliorant les résultats de différents types de traitements pour les enfants autistes. 

"Lorsque nous prenons des données et appliquons un renforcement efficace, nous constatons des gains dans d'autres disciplines qui complètent ce que nous faisons en ABA", déclare Phillips, ajoutant que Surrey Place met fortement l'accent sur une approche interdisciplinaire lorsque nous travaillons avec des clients.

Phillips souligne que les BCBA adaptent leur approche en fonction des besoins de chaque client et famille. Lors de l'élaboration de plans de traitement, les BCBA travaillent en étroite collaboration avec les familles d'enfants et de jeunes autistes. Phillips explique qu'à Surrey Place, l'objectif est d'élaborer des plans de traitement hautement individualisés qui tiennent compte des besoins, des objectifs et de la structure familiale d'une famille.

"Chaque client est unique, ainsi que chaque contexte familial, nous travaillons donc dans ce cadre pour individualiser notre approche de traitement", explique Phillips. Elle ajoute que les BCBA feront des « backflips » pour s'assurer qu'ils répondent du mieux qu'ils peuvent aux besoins des clients et des familles.

L'impact des services d'autisme de Surrey Place

L'aspect le plus gratifiant du travail de Phillips est de faire une différence pour les clients et leurs familles. Elle se souvient d'un garçon de 2 ans et demi avec qui elle a travaillé il y a de nombreuses années, lorsqu'elle a commencé sur le terrain en tant qu'instructrice thérapeute. Elle a travaillé avec le jeune enfant sur diverses compétences fondamentales, y compris le langage, l'indépendance, l'autonomie et les compétences de toilette.

"Le comportement est la communication, et notre travail consiste à enseigner différentes manières et des manières alternatives de communiquer."

Plusieurs années plus tard, Phillips a remarqué que le client était de retour à Surrey Place, participant à deux groupes différents.

« Il avait 16 ans, cherchait un emploi, participait à nos groupes sur l'emploi et comment passer le TTC par soi-même pour qu'il puisse se rendre à son travail », explique Phillips. «Les compétences qu'il a acquises lorsqu'il était jeune enfant ont ouvert la voie à toutes ces autres opportunités d'être indépendant. Voir cette progression était tellement gratifiant.

Phillips trouve une grande satisfaction à faire partie d'une équipe qui soutient les clients et leurs familles.

« C'est très occupé, mais nous pouvons faire une différence pour les enfants, et c'est la motivation qui me permet de continuer », dit-elle.

Vous voulez accéder aux services d'autisme ?

Appelez notre service d'accueil des enfants et des jeunes 1-833-575-ENFANTS (5437)

Écrit par Stacey Stein

A 2 mois

Votre bébé a-t-il subi un test auditif ? OUI NON

A 6 mois

Est-ce que l'enfant?

Sursaut en réponse à des bruits forts ? OUI NON
Tournez-vous vers d'où vient un son ? OUI NON
Faire des cris différents pour des besoins différents (faim, fatigue) ? OUI NON
Regardez votre visage pendant que vous parlez ? OUI NON
Sourire/rire en réponse à vos sourires et rires ? OUI NON
Imitez la toux ou d'autres sons tels que ah, eh, buh OUI NON

A 9 mois

Est-ce que l'enfant?

Répondre à leur nom ? OUI NON
Répondre à la sonnerie du téléphone ou à un coup à la porte ? OUI NON
Comprenez-vous qu'on vous dit non ? OUI NON
Obtenir ce qu'ils veulent en utilisant des gestes (atteindre pour être ramassé) ? OUI NON
Jouer à des jeux sociaux avec vous (Peek-a-Boo) ? OUI NON
Aimez-vous être entouré de gens ? OUI NON
Babiller et répéter des sons tels que babababa ou duhduhduh ? OUI NON

A 12 mois

Est-ce que l'enfant?

Suivre des instructions simples en une étape (s'asseoir) ? OUI NON
Regarder de l'autre côté de la pièce un jouet lorsque l'adulte le pointe du doigt ? OUI NON
Utilisez systématiquement trois à cinq mots ? OUI NON
Utiliser des gestes pour communiquer (salut/au revoir, secoue la tête pour dire non) ? OUI NON
Attirez votre attention à l'aide de sons, de gestes et de pointage tout en regardant vos yeux ? OUI NON
Vous apporter des jouets pour vous montrer? OUI NON
Effectuer pour l'attention sociale et les éloges ? OUI NON
Combinez beaucoup de sons comme si vous parliez (abada baduh abee) ? OUI NON
Vous vous intéressez aux livres d'images simples ? OUI NON

A 18 mois

Est-ce que l'enfant?

Comprendre la signification de in and out, off and on ? OUI NON
Indiquez plus de 2 parties du corps lorsqu'on vous le demande ? OUI NON
Utiliser au moins 20 mots de manière cohérente ? OUI NON
Répondre par des mots ou des gestes à des questions simples (Où est nounours ? Qu'est-ce que c'est ?) ? OUI NON
Faire semblant de jouer avec des jouets (donne à boire à l'ours en peluche, fait semblant qu'un bol est un chapeau) ? OUI NON
Faire au moins quatre sons de consonnes différents (p ,b, m, n, d, g, w, h) ? OUI NON
Aimez-vous lire et partager des livres simples avec vous ? OUI NON
Pointer sur les images avec un seul doigt ? OUI NON

A 2 ans

Est-ce que l'enfant?

Suivez les instructions en deux étapes (allez chercher votre ours en peluche et montrez-le à grand-mère.) ? OUI NON
Utilisez 100 à 150 mots ? OUI NON
Utiliser au moins deux pronoms (toi, moi, mien) ? OUI NON
Combinez systématiquement deux à quatre mots dans des phrases courtes (chapeau de papa. Le camion tombe.) ? OUI NON
Aimez-vous être entouré d'autres enfants? OUI NON
Commencer à offrir des jouets aux autres enfants et imiter les gestes et les paroles des autres enfants ? OUI NON
Utiliser des mots compris par les autres 50 à 60 % du temps ? OUI NON
Former des mots ou des sons facilement et sans effort ? OUI NON
Tenir les livres dans le bon sens et tourner les pages ? OUI NON
Lire aux animaux en peluche ou aux jouets ? OUI NON
Griffonner avec des crayons ? OUI NON

A 30 mois

Est-ce que l'enfant?

Comprendre les notions de taille (gros/peu) et de quantité (un peu/beaucoup, plus) ? OUI NON
Utiliser un peu de grammaire pour adultes (deux cookies, vol d'oiseau, j'ai sauté) ? OUI NON
Utilisez plus de 350 mots ? OUI NON
Utilisez des mots d'action tels que courir, renverser, tomber ? OUI NON
Participer à des activités à tour de rôle avec des pairs, en utilisant à la fois des mots et des jouets ? OUI NON
Manifestez-vous de l'inquiétude lorsqu'un autre enfant est blessé ou triste ? OUI NON
Combinez plusieurs actions en jeu (met des blocs dans le train et conduit le train, dépose les blocs.) ? OUI NON
Mettre des sons au début de la plupart des mots ? OUI NON
Utilisez des mots avec deux syllabes ou plusieurs battements ou plus (ba-na-na, com-pu-ter, a-pple) ? OUI NON
Reconnaître les logos familiers et les signes imprimés (panneau d'arrêt) ? OUI NON
Se souvenir et comprendre des histoires familières ? OUI NON

A 3 ans

Est-ce que l'enfant?

Comprendre qui, quoi, où et pourquoi des questions ? OUI NON
Créer de longues phrases en utilisant cinq à huit mots ? OUI NON
Parler d'événements passés (voyage chez les grands-parents, journée à la garderie) ? OUI NON
Raconter des histoires simples ? OUI NON
Montrez-vous de l'affection pour vos camarades de jeu préférés ? OUI NON
S'engager dans un jeu de simulation en plusieurs étapes (faire semblant de cuisiner un repas, réparer une voiture) ? OUI NON
Parlez-vous de manière à ce que la plupart des personnes extérieures à la famille comprennent ce qu'il/elle dit la plupart du temps ? OUI NON
Avez-vous une compréhension de la fonction de l'impression (menus, listes, signes) ? OUI NON
Montrez-vous intéressé et conscient des mots qui riment ? OUI NON
Lire aux animaux en peluche ou aux jouets ? OUI NON
Griffonner avec des crayons ? OUI NON

A 4 ans

Est-ce que l'enfant?

Suivez les instructions en trois étapes ou plus (prenez d'abord du papier, puis faites un dessin et donnez-le à maman) ? OUI NON
Utiliser une grammaire de type adulte ? OUI NON
Raconter des histoires avec un début, un milieu et une fin ? OUI NON
Parler pour essayer de résoudre des problèmes avec des adultes et avec d'autres enfants ? OUI NON
Montrer un jeu imaginaire de plus en plus complexe ? OUI NON
Parler d'une manière qui est comprise par des étrangers presque tout le temps ? OUI NON
Générer des rimes simples (chat-chauve-souris) ? OUI NON
Faites correspondre certaines lettres avec leurs sons (la lettre b dit buh, la lettre t dit tuh) ? OUI NON