Réponses à vos principales questions sur la parole et l'audition

Mai marque le début du Mois de la parole et de l'audition, un moment pour célébrer le pouvoir de la communication! Nos incroyables orthophonistes, audiologistes et assistants en troubles de la communication se sont associés pour répondre à certaines questions fréquemment posées par les aidants naturels et les personnes ayant une déficience intellectuelle. Continuez à lire pour en savoir plus sur le renforcement des compétences en littératie, la communication augmentative et alternative et la santé auditive! 

FAQ : Les personnes ayant une déficience intellectuelle peuvent-elles apprendre à lire et à écrire ? Est-ce quelque chose que nous pouvons améliorer ? 

Réponse Oui! Les personnes handicapées peuvent avoir besoin d'instructions spécialisées ou de temps supplémentaire pour acquérir des compétences en littératie. Tout le monde ne progressera pas au même rythme ou ne se développera pas aussi loin, mais même les compétences de base en littératie peuvent changer la vie. Être capable de suivre des instructions écrites simples, de remplir des informations personnelles sur des formulaires, de lire des étiquettes ou d'envoyer un texte sont des compétences essentielles dans la vie. Les compétences en littératie font une énorme différence dans la vie indépendante, l'emploi et les liens sociaux. 

FAQ : Dois-je parler plusieurs langues avec mon enfant ou utiliser uniquement l'anglais ?

Réponse Nous vous recommandons de parler la langue avec laquelle vous êtes le plus à l'aise afin que votre enfant entende le meilleur exemple de langage possible. Rassurez-vous, parler plus d'une langue n'entraînera pas de retard de langage. cela permettra à votre enfant d'interagir avec sa famille élargie et sa communauté ! Si votre enfant a un retard de développement ou une déficience intellectuelle, il peut quand même apprendre plus d'une langue. Il est parfaitement normal que tous les enfants qui apprennent plusieurs langues changent fréquemment de langue et aient une langue plus forte. Lorsque vous utilisez plus d'une langue à la maison, essayez de la garder cohérente. Vous pourriez demander à un parent de parler une langue pour aider votre enfant à différencier ses deux langues (ou plus !). 

FAQ : Qu'est-ce que la CAA et empêchera-t-elle une personne d'utiliser la parole ?

Réponse AAC signifie Augmentative and Alternative Communication, et il comprend des signes, des symboles d'image, des dispositifs de génération de parole et du texte écrit et est couramment utilisé par les cliniciens pour donner aux clients de tous âges qui ont des retards dans le développement de la parole et du langage. L'utilisation de la CAA n'empêchera pas l'utilisation ou le développement de la parole verbale. En fait, nous savons d'après de nombreuses études de recherche que lorsque l'AAC est introduit, l'utilisateur AAC montre soit une augmentation de la production de la parole, soit aucun changement, et aucune des études n'a montré une diminution de la parole. Bien que le degré de gain dans la production de la parole varie selon les individus, dans l'ensemble, l'utilisation de la CAA encourage la communication! 

FAQ : Je comprends tout ce que veut la personne dont je m'occupe. Nous communiquons à notre façon. Il pointe du doigt des choses ou va chercher ce qu'il veut par lui-même. Pourquoi utiliser la CAA ? 

Réponse Pointer du doigt ou montrer des objets est un excellent moyen de faire passer votre message. Nous utilisons tous plusieurs moyens de communication au quotidien. Par exemple, nous pouvons sourire à un ami, hocher la tête pour dire oui, dire « bonjour » ou envoyer un SMS. Pointer ou montrer des objets peut faire partie d'une approche de communication globale, qui prend en charge toutes les méthodes qu'une personne peut utiliser pour s'exprimer et comprendre les autres (signe, parole, geste, images, etc.). Cependant, si c'est la seule façon dont quelqu'un communique, cela peut être limitant. Cela signifie que vous ne pouvez communiquer que sur des choses qui sont physiquement présentes dans l'environnement immédiat. 

L'utilisation de l'AAC est un moyen d'étendre la communication au-delà de l'ici et maintenant. Cela vous permet de parler de ce que vous ressentez, d'une activité scolaire, de raconter une blague, de demander à quelqu'un son chemin, et bien plus encore! AAC vous donne également un moyen de parler de mots d'action (par exemple aller, danser), décrire des mots (par exemple, joyeux, bleu), ou endroits (par exemple, école, parc) qui peut être presque impossible à exprimer avec des objets. Si votre enfant a du mal à être compris en dehors de la maison, l'utilisation de la CAA peut être un outil pour l'aider à être mieux compris et à se connecter avec les autres. 

FAQ : La personne dont je m'occupe a des antécédents d'otites fréquentes. Cela pourrait-il affecter son développement de la parole ou du langage ?

Réponse: Cela pourrait affecter la parole et le langage. Bien qu'il n'y ait pas de lien de causalité direct entre les otites chroniques et le retard de la parole ou du langage, on pense généralement que les individus sont plus à risque de développer des troubles de la communication avec ces antécédents médicaux. Il serait utile de passer un examen audiologique pour déterminer s'il y a une déficience auditive et la surveiller de près. 

FAQ : À quelle fréquence une personne doit-elle faire tester son audition ? 

Réponse: Ça dépend de nombreux facteurs. Tout le monde devrait faire dépister son audition à la naissance Programme d'audition infantile puisque la détection précoce de la perte auditive est la clé d'une intervention réussie. L'audition est souvent vérifiée lors du diagnostic de problèmes liés aux acouphènes (bourdonnements dans les oreilles) et de problèmes d'équilibre. Il est également généralement vérifié lors du diagnostic initial de l'autisme et de syndromes spécifiques associés à un risque plus élevé de perte auditive, tels que le syndrome de Down, l'X fragile et Treacher-Collins. Si vous avez une perte auditive confirmée, nous vous recommandons de faire vérifier votre audition au moins une fois tous les deux ans à des fins de surveillance. Les personnes ayant récemment changé de comportement social, comme un isolement social accru ou étant moins sensibles aux stimuli auditifs, devraient également faire vérifier leur audition. 

FAQ : Que se passe-t-il lors d'un test auditif ?

Réponse Il existe diverses approches basées sur le niveau de fonctionnement et l'âge chronologique de l'individu, mais en général, l'audiologiste enregistrera le niveau le plus doux que l'individu peut entendre sur toute la gamme de fréquences. Ceci est accompli soit en leur demandant d'appuyer sur un bouton lorsqu'ils entendent un son, soit en jouant à un jeu lorsqu'ils entendent un son, soit en leur apprenant à tourner la tête en réponse à un son. Il existe également des tests physiologiques que l'audiologiste peut effectuer avec le client pour s'assurer que les résultats sont exacts. 

FAQ : combien coûtent les aides auditives ? 

Réponse  Les appareils auditifs sont souvent entièrement couverts pour les clients de Surrey Place. Une source de financement est la Programme d'appareils et accessoires fonctionnels (PAAF), qui couvre 500 $ pour chaque aide auditive. Pour les clients sur le Programme ontarien de soutien aux personnes handicapées, le montant restant des aides auditives est couvert. Les clients pédiatriques peuvent également être éligibles à un financement par le biais du Programme d'aide aux enfants souffrant de handicaps sévères (ACSD)

Pour savoir si nos services vous conviennent ou conviennent à votre enfant, contactez-nous au 1-833-575-5437 pour les enfants de moins de 18 ans, ou 1-855-372-3858 pour les adultes de 18 ans ou plus. 

A 2 mois

Votre bébé a-t-il subi un test auditif ? OUI NON

A 6 mois

Est-ce que l'enfant?

Sursaut en réponse à des bruits forts ? OUI NON
Tournez-vous vers d'où vient un son ? OUI NON
Faire des cris différents pour des besoins différents (faim, fatigue) ? OUI NON
Regardez votre visage pendant que vous parlez ? OUI NON
Sourire/rire en réponse à vos sourires et rires ? OUI NON
Imitez la toux ou d'autres sons tels que ah, eh, buh OUI NON

A 9 mois

Est-ce que l'enfant?

Répondre à leur nom ? OUI NON
Répondre à la sonnerie du téléphone ou à un coup à la porte ? OUI NON
Comprenez-vous qu'on vous dit non ? OUI NON
Obtenir ce qu'ils veulent en utilisant des gestes (atteindre pour être ramassé) ? OUI NON
Jouer à des jeux sociaux avec vous (Peek-a-Boo) ? OUI NON
Aimez-vous être entouré de gens ? OUI NON
Babiller et répéter des sons tels que babababa ou duhduhduh ? OUI NON

A 12 mois

Est-ce que l'enfant?

Suivre des instructions simples en une étape (s'asseoir) ? OUI NON
Regarder de l'autre côté de la pièce un jouet lorsque l'adulte le pointe du doigt ? OUI NON
Utilisez systématiquement trois à cinq mots ? OUI NON
Utiliser des gestes pour communiquer (salut/au revoir, secoue la tête pour dire non) ? OUI NON
Attirez votre attention à l'aide de sons, de gestes et de pointage tout en regardant vos yeux ? OUI NON
Vous apporter des jouets pour vous montrer? OUI NON
Effectuer pour l'attention sociale et les éloges ? OUI NON
Combinez beaucoup de sons comme si vous parliez (abada baduh abee) ? OUI NON
Vous vous intéressez aux livres d'images simples ? OUI NON

A 18 mois

Est-ce que l'enfant?

Comprendre la signification de in and out, off and on ? OUI NON
Indiquez plus de 2 parties du corps lorsqu'on vous le demande ? OUI NON
Utiliser au moins 20 mots de manière cohérente ? OUI NON
Répondre par des mots ou des gestes à des questions simples (Où est nounours ? Qu'est-ce que c'est ?) ? OUI NON
Faire semblant de jouer avec des jouets (donne à boire à l'ours en peluche, fait semblant qu'un bol est un chapeau) ? OUI NON
Faire au moins quatre sons de consonnes différents (p ,b, m, n, d, g, w, h) ? OUI NON
Aimez-vous lire et partager des livres simples avec vous ? OUI NON
Pointer sur les images avec un seul doigt ? OUI NON

A 2 ans

Est-ce que l'enfant?

Suivez les instructions en deux étapes (allez chercher votre ours en peluche et montrez-le à grand-mère.) ? OUI NON
Utilisez 100 à 150 mots ? OUI NON
Utiliser au moins deux pronoms (toi, moi, mien) ? OUI NON
Combinez systématiquement deux à quatre mots dans des phrases courtes (chapeau de papa. Le camion tombe.) ? OUI NON
Aimez-vous être entouré d'autres enfants? OUI NON
Commencer à offrir des jouets aux autres enfants et imiter les gestes et les paroles des autres enfants ? OUI NON
Utiliser des mots compris par les autres 50 à 60 % du temps ? OUI NON
Former des mots ou des sons facilement et sans effort ? OUI NON
Tenir les livres dans le bon sens et tourner les pages ? OUI NON
Lire aux animaux en peluche ou aux jouets ? OUI NON
Griffonner avec des crayons ? OUI NON

A 30 mois

Est-ce que l'enfant?

Comprendre les notions de taille (gros/peu) et de quantité (un peu/beaucoup, plus) ? OUI NON
Utiliser un peu de grammaire pour adultes (deux cookies, vol d'oiseau, j'ai sauté) ? OUI NON
Utilisez plus de 350 mots ? OUI NON
Utilisez des mots d'action tels que courir, renverser, tomber ? OUI NON
Participer à des activités à tour de rôle avec des pairs, en utilisant à la fois des mots et des jouets ? OUI NON
Manifestez-vous de l'inquiétude lorsqu'un autre enfant est blessé ou triste ? OUI NON
Combinez plusieurs actions en jeu (met des blocs dans le train et conduit le train, dépose les blocs.) ? OUI NON
Mettre des sons au début de la plupart des mots ? OUI NON
Utilisez des mots avec deux syllabes ou plusieurs battements ou plus (ba-na-na, com-pu-ter, a-pple) ? OUI NON
Reconnaître les logos familiers et les signes imprimés (panneau d'arrêt) ? OUI NON
Se souvenir et comprendre des histoires familières ? OUI NON

A 3 ans

Est-ce que l'enfant?

Comprendre qui, quoi, où et pourquoi des questions ? OUI NON
Créer de longues phrases en utilisant cinq à huit mots ? OUI NON
Parler d'événements passés (voyage chez les grands-parents, journée à la garderie) ? OUI NON
Raconter des histoires simples ? OUI NON
Montrez-vous de l'affection pour vos camarades de jeu préférés ? OUI NON
S'engager dans un jeu de simulation en plusieurs étapes (faire semblant de cuisiner un repas, réparer une voiture) ? OUI NON
Parlez-vous de manière à ce que la plupart des personnes extérieures à la famille comprennent ce qu'il/elle dit la plupart du temps ? OUI NON
Avez-vous une compréhension de la fonction de l'impression (menus, listes, signes) ? OUI NON
Montrez-vous intéressé et conscient des mots qui riment ? OUI NON
Lire aux animaux en peluche ou aux jouets ? OUI NON
Griffonner avec des crayons ? OUI NON

A 4 ans

Est-ce que l'enfant?

Suivez les instructions en trois étapes ou plus (prenez d'abord du papier, puis faites un dessin et donnez-le à maman) ? OUI NON
Utiliser une grammaire de type adulte ? OUI NON
Raconter des histoires avec un début, un milieu et une fin ? OUI NON
Parler pour essayer de résoudre des problèmes avec des adultes et avec d'autres enfants ? OUI NON
Montrer un jeu imaginaire de plus en plus complexe ? OUI NON
Parler d'une manière qui est comprise par des étrangers presque tout le temps ? OUI NON
Générer des rimes simples (chat-chauve-souris) ? OUI NON
Faites correspondre certaines lettres avec leurs sons (la lettre b dit buh, la lettre t dit tuh) ? OUI NON